• Comment ?

     

      

     

     

    Elle sait proliférer,

    Et se dissimuler.

    Mais comment séparer 

     Le bon grain de l'ivraie ?

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Août 2016 à 02:21
    jill bill

    Ah comme dans nos sociétés de l'indésirable qui se faufile.... merci Joëlle, bises

    2
    Jeudi 18 Août 2016 à 03:03

    Très joli traitement pour cette photo.

    3
    Robert
    Jeudi 18 Août 2016 à 05:39
    Robert

    Quel beau tableau, j'adore!

    4
    mireille du sablon
    Jeudi 18 Août 2016 à 08:18

    ... en effet, c'est une question qui se pose souvent!

    Bises de Mireille du sablon

    5
    Jeudi 18 Août 2016 à 08:39

    comment séparer je ne sais pas.....tout comme je ne sais pas comment tu as fait cette photo, avec traitement ou pas mais ça fait un superbe tableau

    gros bisous

    patricia

    6
    Jeudi 18 Août 2016 à 09:13

    Bonjour Joëlle,

    Je n'ai pas la réponse à ta question mais c'est une superbe compo avec des couleurs qui me font penser à l'automne.

    Bizz et bonne journée

    7
    Jeudi 18 Août 2016 à 09:26

    Ne cherchons pas à séparer le grain de l’ivraie Matthieu lui même n'a pas la solution . En revanche, nous pouvons méditer la dessus avec, à l'appui, ta photo très parlante. Joli dégradé de jaunes.

     

    8
    Jeudi 18 Août 2016 à 10:28

    toujours une photo surprenante...et je reste sur la photo...mais merci de nous faire réfléchir Joëlle et de nous interroger. bise

    9
    Jeudi 18 Août 2016 à 10:39

    C'est tout le problème et c'est déjà un grand pas en avant d'en avoir conscience !

    Bises .

    10
    Jeudi 18 Août 2016 à 10:50

    Là est la difficulté... Gardons espoir... Ta photo ressemble à une peinture, quel talent Joëlle ! Bises.   brigitte

    11
    Jeudi 18 Août 2016 à 11:30

    Bonjour ma chère Joëlle,

     ta composition est magnifique!!!. Séparer? Oui, mais comment faire? Gardons espoir pour d'autres lendemains. Gros bisous ma belle et superbe journée

    12
    Jeudi 18 Août 2016 à 12:47
    Denise

    Ta photo est un tableau de toute beauté... j'admire, l'été a ses charmes.

    Bel après-midi avec mes amitiés. Bises

    13
    Jeudi 18 Août 2016 à 23:44

    Fascinantes texture et contraste de tons !!

    14
    Vendredi 19 Août 2016 à 09:07

    Bonjour Joëlle,

    voici un bien joli petit poème que tu as fort bien illustré.

    Bonne journée à toi.

    Amitiés. Richard

    15
    Vendredi 19 Août 2016 à 10:27

    Pourquoi vouloir les séparer? Ils vont tellement bien ensembles.

    Bises Joelle

    16
    Vendredi 19 Août 2016 à 18:04

    Peut-être, tout simplement, ne faut-il pas les séparer. La lumière n'est pas sans l'ombre. Tes photos sont très belles. Amitiés.

    17
    Vendredi 19 Août 2016 à 22:39

    aucun besoin de les séparer , pour une belle photo en tout cas ! ;-)

    Bisou Joëlle passe une douce soirée ♥ 

    18
    Samedi 20 Août 2016 à 12:43

    Séparer le bon du mauvais... Le blanc du noir... Le principe manichéen voulant éliminer ce qui ne lui convient pas...

    Les opposés sont nécessaires pour exister. Pas de jour sans nuit, pas de bon sans de mauvais, pas d'intelligent sans imbécile...

    Cultures, sociétés, pensées... L'erreur est de vouloir séparer.

    Il faut fusionner pour exister.

    "Un poisson ne vit pas en eau claire"...

    A méditer.

      • Samedi 27 Août 2016 à 09:21

        Bonjour Kakushiken,

        Merci pour votre commentaire que je partage. Certes mes quelques mots étaient vagues, chacun pouvaient les interpréter à sa façon, selon ce qu'il vivait dans le moment ou ce qu'il avait au fond de lui. Mais si l'ivraie est en nous même, devons nous fusionner avec elle ?

        Mettons que j'aie un cancer, dois-je "fusionner" avec lui ?

        Mettons que je sois violent ou colérique, dois-je "fusionner" avec cela ou dois je tenter d'extirper cette violence de moi en faisant un travail sur moi ?

        Joëlle

    19
    Samedi 20 Août 2016 à 14:34

    Difficile de distinguer l'ivraie du blé!

    Difficile d'apprivoiser les différences!

     

      • Samedi 10 Septembre 2016 à 12:52

        Mandoelle,

        Pardon du retard de ma réponse. Vous posez des questions intéressantes... Je répondrais volontiers "oui" à vos questions... Car pour se débarrasser de quelqu'un (par exemple) il faut le connaitre. Quand on est malade, je suis persuadé que le principe de guérison veut que l'on devienne cette maladie pour ensuite la surmonter et la vaincre... Les barrages (opposition) que l'on met sur un cours d'eau finisse toujours par céder... Les sentiments, les émotions, sont identiques... On se doit de contrôler et non subir le sentiment et l'émotion pour s'en détacher et rester soi-même... Pour cela il faut faire ce travail introspectif qui exige une analyse profonde de ce sentiment ou de cette émotion...

        C'est une difficulté de chaque instant ; mais rien n'est gratuit en ce monde, rien n'est facile... Beaucoup d'entre nous préfèrent suivre la voie de la facilité...

        J'espère sincèrement que mes mots sont intelligibles (parfois je m'exprime sur un mode "étrange", me dit-on)

        Au plaisir de vous lire encore.

         

    20
    Samedi 20 Août 2016 à 20:00

    superbe, bonne soirée

    21
    Dimanche 21 Août 2016 à 08:53

    En les regardant vivre et en les laissant pousser...

    Ta photo est très belle

    22
    Dimanche 21 Août 2016 à 11:52

    Que serait cette photo sans l'ivraie

    L'ivraie ne met elle pas en valeur le bon grain ?

    Peut être est ce aussi comme cela dans la vie ?

    Amitié Joëlle

    23
    Lundi 22 Août 2016 à 17:48

    Fantastique  image et finesse quelle plante quelle couleur merveilleux.

    amitié

    24
    Lundi 22 Août 2016 à 22:16
    erato:

    Que cela soit dans le monde végétal ou humain , ce n'est pas facile du tout et les dégâts sont là.

    Superbe photo , j'aime son mouvement.

    Douce soirée, bises Joëlle

    25
    Samedi 10 Septembre 2016 à 09:22

    Puisque tu es en vacances, j'en profite pour aller voir les photos de l'été où j'étais, moi, en vacances.

    Cette photo ressemble à une peinture. Je la trouve particulièrement belle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :