• L'envers du décor

     

     

    L'envers du décor

     

     

     

    Depuis la fenêtre de somptueuses demeures,

    Apparaît l'envers du décor.

     Pourquoi l'occulter ?

    Il est tellement plus humain, plus vivant , plus vrai !

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Décembre 2015 à 04:34

    Ah là en effet, ce n'est pas le Ritz !  Une vue sur une vie des gens du peuple, pas en rose bonbon mais de toutes les couleurs.... merci, bises

    2
    Mardi 15 Décembre 2015 à 06:54

    oups pas terrible ! bonne journée

    3
    mireille du sablon
    Mardi 15 Décembre 2015 à 06:58

    ..je suis bien d'accord, l'envers d'un décor, c'est aussi la vie.....

    Bises du jour de Mireille du Sablon

    4
    Evodie
    Mardi 15 Décembre 2015 à 08:13

    Les fils de fer barbelés préludaient-ils  cette laideur que vous nous imposez si brutalement?

    Cette agression est incompatible avec la joie que j'avais  à découvrir sur votre blog tant de beautés révélées.

    Tous ces petits balcons pourraient être ravissants aménagés différemment, sans plus de frais. Ce n'est pas le cas

    J'ai toujours pensé que le raffinement dans un appartement consistait en des wc ravissants

    Quel but poursuit votre provocation?

     

     

     

      • Mardi 15 Décembre 2015 à 14:13

        Bonjour Evodie,

        Loin de moi le désir de choquer ou de provoquer. Les barbelés représentaient pour moi , une métaphore des difficultés de la vie. Quant à cette photo, je souhaitais montrer le contraste entre le luxe, le faste des palais ou des supermarchés "dégueulant" de strass et de nourriture alors qu'à côté on y voit la misère, cette misère qui atteint de plus en plus de monde à l'heure actuelle. Bien à l'abri derrière nos digicodes et nos maisons chauffées, nous devrions avoir honte de ne rien dire et ne rien faire. J'ai travaillé 40 ans auprès de la souffrance et de la misère humaine et heureusement pour moi,  jamais je ne l'ai trouvée laide, mais au contraire émouvante, troublante. Je ne renie pas ma photo, elle traduit simplement ce que j'ai vu et qui m'a fait réfléchir.

        Je souhaite sur ce blog, parler des choses de la vie en toute honnêteté et la vie, comme vous le savez, n'est pas toujours belle et souriante.

        Amicalement

        Joëlle

      • Evodie
        Mardi 15 Décembre 2015 à 20:34

        Je n'ai pas aimé cette photo et mes propos coléreux  étaient excessifs je vous l'accorde

        Seuls les gens qui vivent la précarité, la misère ont le droit d'en parler

        Ils n'ont pas besoin de charité mais de justice,... ce qui leur revient de droit

        Ce n'est pas la misère et la souffrance humaine  que j'ai trouvées laides .... ce sont les balcons

        Et pareille polémique est si dérisoire derrière un écran...... que sait-on du vécu des uns et des autres ?

        Bonne soirée

        Evodie 

         

    5
    Mardi 15 Décembre 2015 à 08:54

    Bonjour Joëlle , j'espère qu'il y a un peu de bonheur organisé malgré tout ! bisou bonne journée

    6
    Mardi 15 Décembre 2015 à 09:10

    Sur chaque petit balcon, un petit bout du rêve de chacun

    un sommier pour attendre l'ami de passage

    des plantes vertes pour une envie d'espace

    une cage à oiseau vide pour se souvenir que la liberté existe

    des serviettes de couleur pour dire la joie de pouvoir se laver

    ...

    Un endroit avec des petits bouts d'espace optimisés tant Bien que Mal, envers et contre tout.

      • Evodie
        Jeudi 17 Décembre 2015 à 10:10

        Optimisme et mansuétude

        C'est vous qui avez raison.

      • Jeudi 17 Décembre 2015 à 11:02

        Raison? je ne sais Evodie

        Mansuétude est un mot qui me plaît mais il n'a peut-être rien à voir avec la raison. 

        Mansuétude comme bienveillance sont deux féminines au regard patient.

        "Elle regardait les papillons sur les fleurs mais ne les prenait pas; 

        mansuétudes et attendrissements naissent avec l'amour 

        et la jeune fille a de la compassion pour l'aile du papillon." Victor Hugo. Les misérables

    7
    Mardi 15 Décembre 2015 à 09:45

    "plus humain, plus vivant, plus vrai"... je ne sais pas si on peut le dire ainsi... Ce que je vois c'est que l'écart se creuse de plus en plus, qui le réalise vraiment ? Pas le monde des  politiques !!! Gardons espoir, tendons la main à ceux qui souffrent et cultivons cette fleur merveilleuse qu'est l’authenticité. Bises Joëlle, douce journée.  brigitte

    8
    Mardi 15 Décembre 2015 à 09:56

    endroit envers, tout et tous ont une face cachée,  peut être ne peut on pas demander à qui a des préoccupations vitales de se soucier d' esthétique

    9
    Mardi 15 Décembre 2015 à 10:27

    Bonjour Joëlle ,

    Un petit texte plein de cette générosité et cette empathie  qui te caractérisent, et une photo colorée qui reflète la rigueur acceptée avec courage de ces vies plus que modestes où le seul  luxe permis est  l'entretien de plantes de balcon ...

    Bises .

    10
    eva
    Mardi 15 Décembre 2015 à 10:38

    un endroit plein de vie

    11
    Mardi 15 Décembre 2015 à 11:02

    Et oui c'est ça aussi la vie pour beaucoup. L'occulter, c'est renier l'autre. Bravo pour cette photo et tes mots.

    Bises Joelle

    12
    Mardi 15 Décembre 2015 à 11:08

    La débrouille coûte que coûte pour se créer un petit coin de " son" paradis. On oublie souvent que cet envers du décor est partagé par beaucoup.

    Merci pour cette photo pleine de vie.

    Passe une belle journée, je t'embrasse

    13
    Mardi 15 Décembre 2015 à 11:10

    C'est vrai qu'ici apparaissent la vie quotidienne et un peu l'âme des habitants. J'i toujours aimé l'envers du décor, chère Joëlle, et le tien est plein de couleurs et de vie. Merci!

    Bisous

    Lorraine

    14
    Mardi 15 Décembre 2015 à 11:49

    je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est ça la vraie vie souvent

    j'aime beaucoup voir derrière moi aussi

    gros bisous

    patricia

    15
    Mardi 15 Décembre 2015 à 13:09

    Le quotidien pour beaucoup , mais au moins ils ont un toit , il ne faut pas se fier aux apparences

    et ne pas hésiter à les mettre un peu dans la lumière, ce que tu sais si bien faire mon amie, 

    Tout le monde n'est pas né avec une cuillère en argent dans la bouche !!

     

    Jolie photos et mots appropriés .

    Je te souhaite une bonne journée mon amie Joëlle , bizz

    16
    Evodie -acrimonieuse
    Mardi 15 Décembre 2015 à 13:15

    La beauté n'est pas une question d'argent plutôt une disposition de l'esprit

    17
    Mardi 15 Décembre 2015 à 15:01

    Bonjour Joëlle,

    Je trouve ton cliché mille fois plus beau que la courbe du CAC 40 !!!! et qu'il en résume à lui seul les conséquences

    Belle journée

    Dany

    18
    Mardi 15 Décembre 2015 à 16:48

    L'envers du décor est très fleuri. C'est la vie

    19
    Mardi 15 Décembre 2015 à 16:59

    L'envers du décor c'est aussi la VIE et le bonheur est peut-être cachée dans ces balcons hétéroclites ...l

    20
    Mardi 15 Décembre 2015 à 18:00

    Un intérieur impeccable avec disign pour la famille et les invités. Et, sans grenier ni cave, les reliquats sont au balcon. cordialement.

    21
    Mardi 15 Décembre 2015 à 20:42

    Bonsoir Joëlle,

     

    C'est justement cet envers du décors qui inspire tant de peintres et de poètes

    Bises

    22
    Mardi 15 Décembre 2015 à 20:53

    Les couleurs de la vie

    se balancent au grès du vent

    à l'ombre des paillettes

    Amitié Joëlle

     

    PS : j'apprécie beaucoup la diversité de tes images de vie yes

    23
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 09:17

    On ne peut occulter ce qui nous entoure ! Photographier aussi ce qui est laid à la vue traduit de la vie de ceux qui ont le moins. On ne peut avoir du goût quand on n'a pas les moyens d'en avoir et c'est pour beaucoup et beaucoup trop !

    Bon mercredi Joelle, bises

    @nnie

     

    24
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 12:08

    Quelle vue sur cette façade et image fantastique compo et image.

    Amitié

    25
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 12:19

    Cela fait du bien de prendre conscience de temps temps de la réalité. Cela nous fais relativiser nos petits soucis quotidiens.

    Une image très colorée que j'aime beaucoup.

    Belle journée à toi.

    Amitiés. Richard

    26
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 13:27

    Bonjour Joëlle,

    Je ne veux pas polémiquer sur ta photo car j'ai horreur des grandes discutions sur mon propre blog alors je ne vais pas commencer sur le tien.
    Lorsque j'ai vu ta photo ma première pensée a été de dire : "Mais c'est Naples ! " Que de désordre et quel dommage ....

    C'est une photo qui pourrait faire un puzzle. On y voit, le linge, les plantes, le vieux sommier, la cage d'oiseau, les déchets. etc ......

    Je pense juste que c'est pas parce que l'on a pas les moyens que l'on doit ne doit pas avoir un peu d'ordre et de propreté.

    Une image très coloré au sens propre et figuré.

    Belle journée à toi. Je t'embrasse

    27
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 16:30

    Voilà une photo qui "claque" surtout en cette période de Noël où l'on ne veut voir que du "beau", du clinquant en voulant faire croire que tout le monde est heureux .

    Merci Joëlle 

    Amitiés

    28
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 17:12

    Une arrière-cour est très pratique :)

    29
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 18:04

    Très curieux, cet arrière-bâtiment, qui est malgré tout très utile. ça ne me choque pas.
    Cela change du faste, du clinquant, du lumineux, des strass et paillettes, du beau  que l'on voit partout en ce moment.
    Vivons sereinement, c'est le principal.
    Bisous

    30
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 20:31

    Il est des faces cachées que l'on voudrait ne pas montrer...D'autres sont source de vie...Bises Joëlle

    31
    Pat
    Mercredi 16 Décembre 2015 à 21:09

    Pour autant l'envers du décor et pour certains, l'endroit - C'est bien il y a des plantes , des oiseaux, de la lessive , un vélo car on ne peut pas le ranger ailleurs !!! faut que la vie s installe avec les moyens du bord ! je pense ici que certains devrait aller faire un tour dans la Jungle à Calais

    Depuis le temps que je me dis que je devrais aller faire un reportage là bas !!! çà craint en plus maintenant et mon entourage me freine , mais çà me démange

    Passe les meilleurs fêtes de fin d'année Joelle - A bientôt Amitiés

    32
    Ymi
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 06:44

    Poète, Reporter,Photographe, chacun, chacune d'entre eux doit rester libre de communiquer ses émotions, ses interrogations, son imaginaire.

    Et tu sais si bien nous transmettre tes ressentis, Joëlle !

    Je crois comprendre ce que tu oses nous montrer et j'apprécie pleinement  tes choix !

    Je te souhaite un agréable jeudi, une journée riche faite de douceur.

    Affectueusement, je t'embrasse.

    33
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 08:51

    La vie comme elle va au quotidien de tout un chacun, avec ses facettes colorées; Le bonheur ne se mesure pas à la beauté des façades, bienheureusement !

    34
    Jeudi 17 Décembre 2015 à 09:41

    L' arrière cour c'est la vie de tous les jours la vrai vie.. avec les odeurs de cuisine les bruits des casserole et les cris des enfants... 

     J'aime ta photo . Bonne journée Joëlle. .Bises.

    35
    Lundi 21 Décembre 2015 à 13:29

    Bonjour, c'est tellement vrai. C'est aussi pour ça que j'aime tellement les ruelles, l'envers du décor des coins de Montréal.  Amusant de penser que pour les humains, c'est un peu la même chose.  Enlevés les maquillages, les beaux vêtements on voit les gens autrement.  C'est ce que savent bien les naturistes...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :