• L'une pavane, l'autre se cache...

    L'une pavane, l'autre se cache...

     

     

     

    L'une pavane, l'autre se cache...

     

     

    L'une pavane, l'autre se cache.

    Deux natures différentes.

    Ne soyons pas éblouis par l'éclat,

    Cherchons aussi

    La beauté des choses effacées.

    ( Rudbeckia, abutilon )

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Mai 2014 à 06:10

    La beauté est partout mais surtout dans tes photos ! Bises Joëlle

    2
    Mercredi 7 Mai 2014 à 06:40

    on dirait presque une fausse fleur tellement les couleurs sont flashy ! bonne journée

    3
    Mercredi 7 Mai 2014 à 06:45

    de vraies beautés !!

    4
    Mercredi 7 Mai 2014 à 07:01

    Et clic dans la boîte à Joëlle pour notre plaisir des yeux..... Bises

    5
    Mercredi 7 Mai 2014 à 07:48

    et elles sont belles toutes les 2...

    6
    Mercredi 7 Mai 2014 à 08:22

    J'aime beaucoup la 2ième photo. Suivant où il est placé, l'Abutilon n'a rien d'effacé, il peut même être majestueux. ( attention tu as écris abitilon)

    Bonne journée à toi

    7
    Mercredi 7 Mai 2014 à 08:43

    J'adore l'Abutilon j'en ai un dans mon jardin ...avec ses petites lanternes...ce soleil dans tes photos Joëlle ! merci et belle journée, bise

    8
    Mercredi 7 Mai 2014 à 09:04

    un festival de couleurs toniques !

    9
    Mercredi 7 Mai 2014 à 09:08

    Et il y en a à découvrir de ces beautés cachées, il nous faut toujours partir à la recherche et ne pas se satisfaire de ce qui saute aux yeux, tu as raison il me semble  !!!

    Hier, chez nous, une première petite "lanterne" d'Abutilon, cette plante est exquise ! Bises, douce journée Joëlle.  brigitte

    10
    Mercredi 7 Mai 2014 à 09:14

    Bon jour Joëlle,
    C'est vrai, les plus jolies choses dans la nature ne se montrent pas forcément aux yeux de tous, mais s'offrent juste aux yeux de ceux qui prennent le temps et savent regarder vraiment.
    Jolies photos très parlantes sur ton texte.
    Bisoussssssssss tout plein

    11
    Mercredi 7 Mai 2014 à 09:21

    même celle qui se cache on l'a vue grâce à ton objectif.....

    et elle est encore plus belle que celle qui se pavane.....

    bisous

    patricia

    12
    Mercredi 7 Mai 2014 à 09:29

    Les fleurs sont belles, mais j'aime beaucoup ce texte, combien de "fleurs"  effacées ont une beauté inimaginable!

    Belle journée

    13
    Mercredi 7 Mai 2014 à 09:45

    Très belle inversion des couleurs dominantes !!

    14
    Mercredi 7 Mai 2014 à 10:25

    Bonjour Joëlle,

    Ta parole est d'or.
    Magnifiques photos toujours très lumineuses. Bonne journée. Bises

    15
    Mercredi 7 Mai 2014 à 10:31

    Un joli   texte pour accompagner la beauté de ces fleurs pour qui sait regarder la nature......Bonne journée Joëlle..

    16
    Mercredi 7 Mai 2014 à 10:41
    La pavane est une danse lente et tourbillonnante
    et je vois vraiment danser ta jolie fleur jaune au cœur en feu, elle danse sur l'air du temps, là à ras le sol...elle est belle
    17
    Mercredi 7 Mai 2014 à 10:56

    Je suis toujours attirée par ce et ceux qui sont en retrait, ici je préfère la deuxième.

    Bises Joelle

    18
    Mercredi 7 Mai 2014 à 11:26

    Celle qui se cache a pourtant autant d'éclat que celle qui se montre  : une petite timide que la nature a ainsi faite et qu'il fait aider à s'épanouir aux yeux de tous !

    19
    Mercredi 7 Mai 2014 à 11:32

    tout réside dans les différences de caractère

    20
    Mercredi 7 Mai 2014 à 11:36

    En quelque sorte, le reflet des caractères humains! Se pavanant ou se cachant, elles n'en sont que plus belles l'une et l'autre!

    Bonne journée, chère Joëlle,

    Bisous,

    Lorraine

    21
    Mercredi 7 Mai 2014 à 11:50

    Cet abutilon est a l'on , il se joue aussi de la lumière .

    Deux beaux clichés  avec des mots toujours en phase !

    Bonne journée Joëlle

    Bizz.

    22
    Mercredi 7 Mai 2014 à 11:54

    Tu as bien raison ... 
    Il faut savoir découvrir ce qui est dissimulé, il y a des beautés cachées. Beauté du coeur..

    Bisous et belle journée

    23
    Mercredi 7 Mai 2014 à 15:28

    La discrétion est aussi une qualité... qui peut receler bien des trésors...

    24
    Mercredi 7 Mai 2014 à 19:59

    très juste, tes mots et bon choix de photos aux couleurs semblables. Toujours un régal de venir te lire. Muxu

    25
    Mercredi 7 Mai 2014 à 20:20

    Certaines se montrent timides, d'autres pas, sachons les admirer toutes !

    bises du soir de Mireille du Sablon

    26
    Mercredi 7 Mai 2014 à 22:07

    Parfaite illustration d'un texte  à retenir!

    27
    Mercredi 7 Mai 2014 à 22:09

    De couleurs identiques , mais pas de forme ! Ah la génétique et je ne te les espere pas transgéniques

    Bonne soirée Joelle Amitiés

    28
    Mercredi 7 Mai 2014 à 22:10
    erato:

    Comme cette citation est bien vraie.Ne nous attardons pas simplement aux apparences.

    Douce soirée, bises Joëlle

    29
    Mercredi 7 Mai 2014 à 22:58

    elle fait la timide le deuxième, elle rougit même

    30
    Jeudi 8 Mai 2014 à 09:53
    daniel

    Les apparences peuvent être trompeuses ! Qui se cache derrière la beauté?

    31
    Jeudi 8 Mai 2014 à 11:37

    Je viens d'apprendre le nom de cette drôle de fleur. Grand merci à toi pour ces belles photos. Gros bisous

    32
    Jeudi 8 Mai 2014 à 21:26

    La vraie beauté se trouve souvent dans les choses cachées

    33
    Samedi 10 Mai 2014 à 11:55

    L'une expansive

    l'autre renfermée

    silencieuse leur forme et leur couleur 

    parlent pour elles

     

    Amitié Pascal

    34
    Samedi 10 Mai 2014 à 23:52

    comme chez les gens il doit y avoir des fleurs timides

    35
    Lundi 12 Mai 2014 à 01:06

    C'est l'histoire de la beauté apparente et la beauté intérieure. Ceux qui ne veulent se cantonner qu'aux apparences ne souhaitent pas perdre de temps à comprendre l'invisible, mais souvent, y perdent au change. C'est quand on prend réellement le temps d'aller au fond des êtres qu'on peut réellement prétendre les aimer ou les détester, les connaître, du moins un peu...

    Je suis désolé de tout ce temps que je ne peux rattraper, Joëlle, tu es si assidue et prolifique et moi parfois tellement occupé. Mais sache que c'est toujours avec plaisir que je viens me perdre dans tes harmonies colorées, imagées, où le verbe ne dit que l'essentiel, sans superflu. 

    Bonne semaine à toi.

    Amitiés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :