• Maman, les p'tits bateaux

     

    Maman, les p'tits bateaux

     

    Maman, tu m'avais dit :

    Que les bateaux avaient des jambes,

    Que les coeurs avaient des ailes,

    Que le rire avait des roues,

    Maman, tu m'avais dit....

    ( Montpellier - Bord du Lez )

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Février 2014 à 06:48

    Très beau ! bonne journée

    2
    Mercredi 19 Février 2014 à 07:51

    tu ensoleilles notre passage ... bise Joëlle

    3
    Mercredi 19 Février 2014 à 07:52

    Les mamans savent raconter des histoires.

    bisou Joëlle

    4
    Mercredi 19 Février 2014 à 08:14

    Eh oui mon p'tit les mamans savent en compter.... Bises de jill

    5
    Mercredi 19 Février 2014 à 08:25

    Fermes les yeux 

    tu verras un sourire du coeur

    courir à toutes jambes

    et s'envoler vers toi

     

    Amitié Pascal

     

    6
    Mercredi 19 Février 2014 à 08:49

    Maman... un doux mot...
    Gros bisous Joëlle, tout gros tous gros !

    7
    Mercredi 19 Février 2014 à 08:52

    Jolie photo!

    Les mamans mentiraient elles?

    Belle journée, bises

    8
    Mercredi 19 Février 2014 à 09:01

    La vie avec le regard d'un enfant et les histoires de maman...Bises et que voguent les bateaux...Bises et belle journée

    9
    Mercredi 19 Février 2014 à 09:02

    maman les p'tits bateaux, c'était pour moi dimanche avec Elly...encore encore mamie.

    Qu'est-ce que j'ai aimé !

    @. 

    10
    Mercredi 19 Février 2014 à 10:15

    Nostalgie ?

    11
    Mercredi 19 Février 2014 à 11:03

    Que ces mots sont jolis Joëlle !!! Et ces petits bateaux qui vont sur l'eau... ils nous parlent toujours avec émotion. Bises.  brigitte

    12
    Mercredi 19 Février 2014 à 11:13

    Et ce n'est pas vrai ?

    Gros bisous et affectueuses pensées.

    13
    Mercredi 19 Février 2014 à 11:59

    et les mamans ont toujours raison ......

    c'est très beau

    bisou Joëlle

    14
    Mercredi 19 Février 2014 à 11:59

    les enfants garderont toujours des rêves au fond de leur coeur et pour eux les bateaux auront toujours des ailes

    15
    Mercredi 19 Février 2014 à 13:40

    Le premier mot que l' on prononce , maman .

    Elle sera ton ange .

    plein de bisous Joëlle 

    16
    Mercredi 19 Février 2014 à 13:43

    Comme quoi il ne faut pas raconter n importe quoi et fosser les reves ! Bonnes vacances Joelle

    17
    Mercredi 19 Février 2014 à 18:26

    ...tu m'avais dit tant de choses maman....

    Gros bisous du soir de Mireille du sablon

    18
    Mercredi 19 Février 2014 à 18:46

    Les bateaux d'hiver attendent sagement le printemps pour vagabonder sur la mer...ou sur le lac, peut-être?


    Bises, chère Joëlle,


     


    Lorraine

    19
    Mercredi 19 Février 2014 à 21:50
    erato:

    Les mots des Mamans sont de véritables poèmes. Jolie photo. Douce soirée, bises Joëlle

    20
    Mercredi 19 Février 2014 à 22:09

    quel jeu de lignes !!

    bravo Joëlle ! j'espère que le cadrage ne t'a pas trop fait faire de gymnastique !!;-)

    21
    Jeudi 20 Février 2014 à 00:31

    une belle comptine que les bateaux ont -ils des jambes

    22
    Vendredi 21 Février 2014 à 00:45

    Bonsoir Joelle 

    belle photo avec des mots très interressant 

    En fait le bateau vogue ou coule parfois mais chut faut pas le chanter ça !!!! lol

    Bisousss

    23
    Jeudi 27 Février 2014 à 15:32

    Au fond, les parents sont les premières personnes qui aident l'enfant à travailler son imaginaire et son imagination. Les mamans racontent peut-être des histoires, mais ces histoires-là nous forment, d'une certaine manière. C'est de la poésie. 

    (lecture émouvante)

    Je te souhaite une douce fin de journée, Joëlle. Je n'étais pas revenu chez toi depuis un petit moment, et je dois t'avouer que le plaisir de se perdre dans ton monde imagé et poétique est intact !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :